Le cycle de vie

Le mot amphibien (du grec amphi «en double» et bios «vie») signifie «qui a deux vies». Ces deux vies sont, d’une part, la vie aquatique que mènent les larves et têtards et d’autre part, la vie terrestre que mènent les jeunes et adultes. Entre les deux, la métamorphose : une phase délicate qui s’accompagne de transformations  fondamentales, comme le passage d’une respiration branchiale (aquatique) à une respiration pulmonaire (aérienne).
Dépendant de l’eau pour leur reproduction, les adultes effectuent chaque année des déplacements entre leur lieu de séjour terrestre et le milieu aquatique où ils vont pondre. Lorsqu’ils sont importants, on appelle ces déplacements « migrations ». Les plus spectaculaires sont celles du crapaud commun : il peut parcourir plus de 4 km !

Pour en savoir davantage sur le cycle de vie des amphibiens et les actions de sauvetages, nous vous invitons à regarder cette vidéo réalisée dans le Grand Lyon par l’association Le Gobie (issue de la série documentaire « Grand Lyon, 100% naturel » réalisée par Paul-Aurélien Combre et Samuel Ruffier-Bertrand) :

 

Publicités