Grenouille agile

La Grenouille agile
Rana dalmatina
Grenouille rousse (Rana dalmatina) / crédit : Holger Krisp

Grenouille rousse (Rana dalmatina) / crédit : Holger Krisp

Description
  • Taille moyenne ; museau long et légèrement arrondi, profil droit.
  • Tympan très grand, aussi grand que l’œil ou presque.
  • Membre postérieur long à très long ;
  • Peau lisse

 

Pontes

Boules plus ou moins compactes, formant parfois des nappes, attachées par le centre, posées sur le fond ou sur la végétation, ou flottant en surface.

 

Émissions sonores

Le chant nuptial, d’intensité faible, est émis au fond de l’eau.

 

Écologie

La présence de cette espèce est généralement associée aux boisements et aux fourrés : forêt de plaine, boisement alluviaux, bocage…
La Grenouille agile est très ubiquiste sur ses zones de reproduction, cohabitant souvent avec d’autres amphibiens, elle évite généralement les sites riches en poissons.
La cohabitation des Grenouilles agile et rousse est rare dans une large partie de la France où les deux espèces coexistent.

 

Biologie

L’adulte fréquente en saison estivale un domaine vital distinct de celui de ses congénères, en boisement ou en prairie, d’une superficie de quelques dizaines de mètres carrés. La distance entre le domaine vital et le site de reproduction atteint parfois 1 km. L’espèce effectue vraisemblablement une migration automnale et hiverne à terre, sans doute à proximité du site de reproduction.
Les premières sorties printanières s’observent en février ou au début mars. La saison de reproduction démarre immédiatement. La reproduction est plutôt explosive, bien qu’elle puisse s’étaler sur plusieurs semaines en cas de conditions météorologiques médiocres.

Publicités