Grenouilles « vertes »

Les Grenouilles « vertes
Grenouille commune
Grenouille de Graf
Grenouille de Lessona
Grenouille de Perez
Grenouille rieuse
Pelophylax kl. esculentus
Pelophylax kl. grafi
Pelophylax lessonae
Pelophylax perezi
Pelophylax ridibundus
Rana_esculenta_on_Nymphaea_edit

Grenouille verte (Pelophylax kl. esculentus) / crédit : Grand-Duc

Description

En raison des grandes difficultés à distinguer les 5 espèces de grenouilles « vertes », la description qui va suivre se veut généraliste.

  • Taille moyenne ; maximum 120 mm pour les mâle, 130 mm pour les femelles.
  • Coloration de la face supérieure souvent vert clair, vert d’herbe ou bleu vert. Le mâle reproducteur prend une coloration en partie jaunâtre avec l’iris relativement doré.
  • Sacs vocaux gonflés variables blanchâtre, gris moyen ou gris sombre.
Pelophylax_esculentus_mit_Schallblasen_von_vorne

Grenouille verte (Pelophylax kl. esculentus) / crédit : Böhringer Friedrich

 

Pontes
  • Masses transparentes molles et filantes au toucher, formant souvent des nappes parmi la végétation.
  • Plusieurs centaines d’œufs par amas.

 

Émissions sonores

Le chant nuptial du mâle est émis dans l’eau ou sur un tapis de plantes flottantes. Il diffère selon les espèces mais la distinction reste malgré tout très difficile.

 

Écologie

Tous les plans d’eau sont susceptibles d’être colonisés, même les eaux légèrement saumâtres d’un polder, les bassins d’espaces verts… Les grenouilles de Lessona ou les grenouilles rieuses n’ont pas la même tolérance en matière d’habitat.

 

Biologie

En période d’activité, les Grenouilles « vertes » sont très actives en milieu de journée et passent souvent la nuit sur le fond d’un point d’eau.

En saison de reproduction, les adultes sont aussi très actifs en première partie de soirée. Les chœurs apparaissent entre la fin avril et fin mai. La période de ponte se termine en général début juin.

Publicités